L’alimentation

« L’alimentation gauloise »

par Denis MARECHAL. Article paru dans la revue Histoire antique et médiévale, hors série n°17, « Les gaulois, artisans et guerriers », décembre 2008.
« L’alimentation des gaulois reste un sujet mal appréhendé. En effet, la culture celtique, orale, demeure très avare en textes et les auteurs latins ont rarement évoqué les mets de ces « barbares ». Par exemple, Pline évoque les oies qui viennent sur pieds à Rome du pays des Morins (Histoire Naturelle, X, 27), et Strabon cite en exergue les salaisons gauloises que l’on retrouve sur les marchés italiens (Géographique, IV 4, 3). Posidonios narre aussi un festin « Voici les repas des Celtes : on étend du foin et l’on sert sur des tables peu élevées. Pour nourriture, des pains en petit nombre et beaucoup de viande cuite dans l’eau ou rôtie sur des charbons ou à la broche… » Malgré l’intérêt de ces écrits, ils demeurent ponctuels et anecdotiques. »
  alimentation_gauloise_de_Denis_Mareschal